Larve nageuse

A l’instar des bébés nageurs, une larve nageuse.

Appelée Tornaria, elle se déplace en pivotant sur elle-même, elle a sa propre danse. 

Elle fait 3mm et appartient au monde de l’invisible à l’oeil nu.

Malgré son invisibilité, elle contribue à éclairer nos océans grace à sa bioluminescence, ce qui signifie qu'elle est capable de produire de la lumière. Cette capacité peut avoir diverses fonctions, comme attirer des proies ou des partenaires, ou comme mécanisme défensif.

 

Aussi étonnant soit-elle, cette larve donne lieu à deux familles d’espèces : les Hémichordés (vers marins) et les Échinodermes (oursins, étoiles de mer…). Certaines de ces espèces se retrouvent sur le plancher océanique des plaines abyssales, à des profondeurs entre 3,000 et 5,000m.